L'association loi 1901                                                                  
L'Ecole de Yoga et de Méditation

Le lavage de l'intestin, shankaprakshalana

Buveurs d'eau saléeUn processus par lequel vous faites un nettoyage de tout l'appareil digestif avec de l'eau salée. Le lavage de l'intestin est une purification qui relâche les tensions et qui donne aux organes internes et le système nerveux un repos bien mérité. Il augmente l'énergie et donne une nouvelle clarté mentale. Ce processus peut être le point de départ d'une nouvelle vie plus consciente des habitudes alimentaires et d'un éventuel changement de celles-ci.

Une partie du processus est de suivre un régime les 10 jours suivants (et éventuellement 30 jours de plus), ce qui continue le nettoyage, enlève des produits résiduels et équilibre le pH (acidité/basicité) du corps.

Exercice 1

Le lavage de l'intestin n'est pas seulement un processus physique qui nettoie le système. Il y a un rapport intime entre l'appareil digestif et le système nerveux. Ce dernier se détend et s'équilibre quand l'intestin est détendu. Le régime après le lavage de l'intestin stabilise ce nouvel équilibre du système nerveux.

Le lavage de l'intestin augmente la sensibilité de votre corps. Vous pourrez découvrir les effets de la nourriture sur votre état et apprendre à la choisir selon vos sensations plutôt que par habitude.

Le déroulement

La veille du lavage de l'intestin, vous jeûnerez à partir de 14h ; donc ne prenez aucun repas du soir. Mais vous pouvez boire autant que vous le voulez (il vaut mieux éviter le lait, l'alcool et les boissons sucrées).

Exercice 2Le lavage de l'intestin commence le samedi matin à 8h30, l'estomac vide. Vous buvez un verre d'eau salée et chaude (solution physiologique : la bonne concentration de sel empêche l'eau d'être absorbée par le sang et permet qu'elle s'évacue par l'intestin). Après, vous faites 4 exercices particuliers, qui vous aideront à ouvrir les sphincters du tube intestinal afin que l'eau puisse entrer à l'intérieur. Ensuite, vous buvez encore un verre d'eau salée, suivi par des exercices. A répéter 6 - 10 fois. Quand la pression de l'eau dans l'intestin sera assez importante, vous commencerez à aller aux toilettes et le processus continue avec : un verre d'eau - exercices - toilettes - un verre d'eau, etc., à poursuivre jusqu'au moment où l'eau qui sort de l'intestin est claire, ce qui sera le cas normalement après 16 - 24 verres. Puis s'ensuit : le lavage de l'estomac et le lavage du nez, 45 - 60 minutes de repos et un repas particulier composé de riz, de lentilles rouges et de ghee (huile de beurre). Ce repas met en marche le bon fonctionnement de l'intestin et le processus digestif. On mange copieusement pour faciliter la digestion. Pendant le repas, vous aurez de plus amples informations sur le régime à suivre.

Passez le reste de la journée tranquillement, avec des activités normales mais sans grands efforts. Vous ne devez rien boire pendant 4 heures après le repas et quand vous recommencez à boire, ne prenez pas de l'eau froide le premier jour mais de l'eau chaude ou tiède. Pendant les 10 jours qui suivent, vous suivrez un régime strict et si vous désirez prolonger l'effet direct du lavage de l'intestin, vous pouvez faire 30 jours de régime léger en plus. Au-delà, vous pouvez vivre normalement.

Pendant le lavage de l'intestin, il est tout à fait normal de traverser des états d'âmes changeants, passant d'entrain et d'inspiration à inertie et fatigue, c'est pourquoi il vaut mieux le faire dans un groupe mené par un guide expérimenté. Il n'est pas recommandable de le faire tout seul les premières fois.

En général, le lavage de l'intestin ne se fait que 2 fois par an au maximum et les personnes souffrant d'hypertension, de constipation chronique ou d'autres maladies graves ne doivent pas le faire sans l'accord du professeur.

À apporter

Il est important de ne pas avoir froid pendant le lavage de l'intestin. Pour cela, amenez des chaussettes et des vêtements confortables. Les jours suivants, évitez également de prendre froid. Vous serez un peu plus sensible aux rhumes et aux autres infections pendant quelques jours après le lavage.

Exercice 3Le régime des 10 premiers jours

Vous pouvez prendre votre repas du soir normalement après le lavage de l'intestin, par exemple une soupe de légumes ou une purée de pommes de terre avec des légumes cuits.
N'utilisez pas de conserves ou de plats cuisinés mais préparez vos plats avec des légumes frais. La nourriture doit être simple, facile à digérer et douce. Le régime stimule l'épuration qui continue même après le lavage de l'intestin et il aide à reconstituer la flore bactérienne de l'intestin.
On évite ce qui excite le système nerveux comme le café, le thé noir, le thé vert, etc. Cela donne du repos au système nerveux, ce qui se manifeste souvent par une plus grande clarté mentale.

Le régime attire votre attention sur vos habitudes alimentaires et peut vous aider à les améliorer. Ce n'est pas un régime amaigrissant mais les personnes ayant un excédent de poids vont souvent en perdre. Rompre le régime trop tôt peut causer des problèmes comme des maux d'estomac, diarrhée, constipation et malaise général.
Cela peut prendre quelques jours avant que vous alliez à la selle après le lavage de l'intestin. C'est tout à fait normal. Si vous désirez stimuler ce processus, vous pouvez laisser macérer des graines de lin dans de l'eau pendant la nuit pour tout boire le matin suivant.

Exercice 4Pendant le régime, vous pouvez manger toutes sortes de légumes cuits sauf oignons, poireaux et ail qui sont trop forts ; des racines comme les pommes de terre, carottes, choux-raves, panais, topinambours, patates douces, etc. ; des choux le comme chou-fleur, brocoli, chou de Bruxelles, chou chinois, etc. ; courgettes, aubergines, tomates, maïs, haricots verts, artichauts, etc.


Vous pouvez également manger des lentilles, des pois et des haricots secs. Egalement des céréales cuites : riz, pâtes, couscous, millet, etc. Pour le petit déjeuner, vous pouvez vous préparez une bouillie de flocons d'avoine ou d'autres graines, avec du lait de soja (sans sucre !). Du pain et des biscottes sans sucre et produits laitiers, des galettes de riz soufflé, des matières grasses végétales (margarine, huile) sans oublier le tofu (un produit à base de soja) qui est bon dans les plats de légumes, dans une soupe ou dans un sandwich.
Après quelques jours, vous pouvez également utiliser de la pâte de sésame, de cacahuète, etc. avec le pain. Et avez-vous déjà essayé un sandwich de pomme de terre tranchée avec un peu de sel et de fines herbes ?
Buvez abondamment : de l'eau minérale ou de source, des tisanes (mais pas trop fortes), des jus de légumes.
On ne boit pas : des jus de fruits (sucre, acide), du café, du thé noir/vert ou du thé yogi, du chocolat, de l'alcool, bref, des boissons qui excitent le système nerveux.
On ne mange pas : de la viande (volaille incluse), du poisson et des œufs. Aucune variante de produits laitiers, de fruit, de sucre (miel inclus) et d'épices fortes (après quelques jours vous pouvez utiliser un peu de fines herbes mais pas de curry, de poivre etc. et modérez votre usage de sel).
Et si nécessaire arrêtez de fumer.

Le régime des 30 jours suivants

Vous pouvez continuer le régime encore 30 jours. Pendant cette période vous pouvez manger comme vous le voulez, mais ne consoumez pas de viande, ni de poisson, ni d'œufs.

Pour les séances planifiées cliquez ici.

Validate html 4.01Validate CSS

Get Firefox